S4E, le digital au service des renouvelables

Deux techniciens à côté d'une centrale photovoltaïque

Le développement des énergies renouvelables ne se fera pas sans l’apport des technologies digitales. Les deux vont de pair. Pour exemple, Energysoft, le logiciel mis au point par S4E, permet de récupérer une foule de données pour une meilleure optimisation et une répartition équitable de la production d’électrons verts. Un outil majeur indispensable pour plus et mieux de renouvelable !

L’efficience du renouvelable passe par le numérique. C’est une évidence. Aujourd’hui, dans le monde de l’énergie, la data et son traitement optimisé sont en capacité de transcender l’efficacité des process de production et de gestion des flux énergétiques. S4E en est un remarquable exemple.

700 000 fichiers traités quotidiennement

« Chaque jour, nous collectons des montagnes de données et d’informations. Pour vous dire, nous traitons près de 700 000 fichiers quotidiennement. Depuis notre lancement, nous avons amassé près de 8 Teraoctet de data en stock. C’est colossal d’autant que ce chiffre évolue rapidement au vu de notre croissance continue » constate Jean-Marie Hermelin, directeur général de S4E.

Ces données sont traitées et stockées en temps réel sur une vingtaine de serveurs en France et en Europe via des prestataires. Cette industrialisation de l’hébergement fait partie intégrante du savoir-faire numérique de l’entreprise.

Par le foisonnement des données récoltées, S4E peut, au jeu des comparaisons, étalonner de nombreuses centrales par rapport aux installations voisines. « Nous utilisons cette multitude pour comprendre pourquoi d’une centrale à l’autre, à quelques kilomètres à peine de distance, nous notons parfois de fortes divergences de production.

Nous lançons des alertes pour établir les causes d’un tel écart. C’est une vraie plus-value » confirme le DG qui développe aussi le machine learning – apprentissage machine – pour intégrer de nouvelles fonctionnalités sur le produit via l’intelligence artificielle. La data comme accélérateur de progrès technologique !

Amélioration continue et co-construction

Fort de ces innovations, le logiciel Energysoft est devenu un produit qui vit en permanence, au rythme de l’amélioration continue qui profite à l’ensemble des clients de l’entreprise. Grâce au process agiles de S4E, il en sort en moyenne une version par semaine autour d’un objectif : l’efficience de la performance au travers l’analyse de la data.

« L’évolution d’Energysoft est aussi le résultat de la co-construction réalisée main dans la main avec nos clients. Ils façonnent, avec nous, l’outil qui leur sera le plus utile et le plus pertinent pour leurs besoins. Nous apprenons beaucoup des uns, des autres avec curiosité et humilité » ajoute Jean-Marie Hermelin.

La data comme outil de régulation

Très concrètement, les données collectées peuvent être utiles dans le cadre d’opérations d’autoconsommation collective pour une répartition au plus juste des électrons verts produits. Ces data peuvent également jouer un rôle dans la mise en place de système de régulation, des volumes injectés et des coûts engendrés.

S4E est ainsi en capacité de contrôler à distance les volumes d’injection du courant sur le réseau et d’en limiter la puissance par rapport au prix du marché spot à l’instant T. « En récupérant les prix EPEX de marché et lorsqu’il nous apparaît que ceux-ci sont négatifs, il nous est possible de couper les centrales pour éviter à notre client d’injecter à perte » conclut le patron de l’éditeur de logiciel.

Aujourd’hui, le marché du solaire photovoltaïque ne se cantonne plus à une simple revente via un tarif d’achat. Il se complexifie à travers différents modèles comme l’autoconsommation, la vente sur le marché spot ou encore les PPA, ces marchés de gré à gré, qui demandent du contrôle, de la répartition, de la régulation. De nouveaux modèles où la data joue un rôle essentiel et où l’expertise de S4E à plus que jamais son mot à dire.

Partagez sur

Energysoft

Demandez une démo d’ Energysoft
Cliquez ici

Lire aussi

Entretien avec Manon Lemetais

Quand es-tu arrivée chez S4E ?  Que faisais-tu avant ? Je suis arrivée chez S4E en mai 2022, c’est tout récent ! Avant ça, je travaillais à l’étranger

Kevin Bouron – Portrait

Qui es-tu ? Je m’appelle Kevin Bouron, j’ai 27 ans. Originaire de Lorient, j’ai toujours vécu dans l’ouest de la France et plutôt en ville