Actualité

PVSOFT, le logiciel de monitoring de l’éditeur de logiciel S4E, fait peau neuve pour devenir ENERGYSOFT. Ce changement de nom intervient avec l’ouverture du logiciel à d’autres énergies notamment l’éolien, mais aussi à la télé-relève de compteurs de bâtiments. Le Forum Energaïa est l’occasion de présenter et d’ancrer ce nouveau nom auprès des acteurs de la filière ENR et de présenter les nouvelles fonctionnalités du logiciel.

S4E continue son développement auprès des acteurs du secteur photovoltaïque, tout en élargissant les possibilités du logiciel. L’objectif de cette ouverture à d’autres champs d’application est d’accompagner la mutation du marché de l’énergie, aujourd’hui basé sur un mix énergétique multi-énergies, et une volonté de réduire la consommation des bâtiments. ENERGYSOFT permet de superviser différents types de projets à partir d’un même logiciel, un grand avantage pour les clients.

ENERGYSOFT est un logiciel de supervision largement personnalisable et flexible. Il permet la supervision de centrales ENR de toute puissance et la télégestion de tout type de bâtiment et est adapté à la gestion de toute taille de parc. Il est conçu pour être pris en main facilement et partagé par un grand nombre d’utilisateurs.

L’offre séduit de plus en plus d’acteurs : les gestionnaires/propriétaires de bâtiments énergivores qui recherchent des gains sur leurs factures, mais aussi de gestionnaires de parcs solaires et éoliens en quête d’efficacité dans l’exploitation tout en maîtrisant leurs coûts. L’optimisation de la production et de la consommation d’énergie est un sujet central dans un monde en pleine transition énergétique. Grâce à l’apprentissage-machine, ENERGYSOFT permet d’améliorer, au travers du voisinage intelligent ou de la modélisation de production ou de consommation, la détection des baisses de performance de production ou des surconsommations de bâtiments.

En quelques années, l’éditeur de logiciel breton s’est largement positionné sur le marché français : « Cette année encore nous avons dépassé nos objectifs : nous doublons notre chiffre d’affaires sur les 3 dernières années en termes d’abonnements. Depuis 2015, nous sommes très fiers d’avoir multiplié l’usage du service par 15.  Ces bons résultats et les perspectives tracées pour 2020 nous ont poussé à recruter au sein de notre équipe technique afin d’élargir les potentialités du logiciel et consolider notre savoir sur le solaire, le domaine d’excellence d’ENERGYSOFT. Ainsi, nous enrichissons notre catalogue avec des systèmes de régulation flexible et abordables pour le zéro-injection et pour la HTA dans le domaine du photovoltaïque», déclare Jean Marie Hermelin Directeur Général S4E. Le changement de nom est aussi le fruit d’un souhait de développer ENERGYSOFT à l’international.