L’horizon ensoleillé de S4E, spécialiste français de la supervision des renouvelables

L’éditeur de logiciel S4E fait des étincelles sur le marché de la supervision d’installations de production d’énergies renouvelables, avec un tropisme marqué pour les centrales photovoltaïques qui représentent plus de 90% de son portefeuille. Un portefeuille qui se monte aujourd’hui à plus de 1,8 GW avec un objectif de 7 GW en 2026 grâce à une politique de conquête à l’export. Vous avez dit exponentiel ?

« Nous avons passé le GW d’énergie renouvelable supervisé en janvier 2021. Début mars 2022, nous avons franchi le cap de 1,8 GW. Cela veut dire qu’en à peine plus d’un an, nous avons étoffé notre portefeuille de 800 MW. Un sacré coup d’accélérateur sur fond de marché en forte croissance » s’enthousiasme Jean-Marie Hermelin, informaticien et fondateur de la société S4E installée à Lorient.

13% de parts de marché de la supervision dans l’Hexagone

Créé en 2010, cet éditeur breton indépendant de logiciels a développé Energysoft, une solution de supervision d’installations d’énergie renouvelable. Ancien des Télécoms et à la tête de quelques start-ups durant le début des années 2000, Jean-Marie Hermelin anticipe avec le lancement de sa société S4E le formidable potentiel de développement de l’énergie solaire. En 2015, avec l’arrivée d’un nouvel actionnaire, Jean-Marie Hermelin avec son acolyte de l’époque, recrée le logiciel de supervision Energysoft sur de nouvelles bases. Un reboot de fond en comble qui accroît considérablement les capacités de l’outil numérique !

Notre portefeuille s’enrichit considérablement d’acteurs majeurs du développement. Après la Générale du Solaire, notre premier client, des acteurs des ENR de premier plan comme Langa, ENGIE, Apex Energies, Reservoir Sun, Tenergie, Reden Solar, Sunzil nous ont rejoints et se sont abonnés à nos services. De quoi détenir aujourd’hui 13% de parts de marché de la supervision dans l’Hexagone » confie Jean-Marie Hermelin, DG de la société. En début d’année 2022, la PME S4E compte une dizaine de salariés à Lorient animée toujours par le même esprit des commencements. A savoir, l’implication des équipes, le sens du service, la réactivité et l’agilité pour être sans cesse à l’écoute du client. « Nos ingénieurs sont disponibles tous les jours au téléphone pour régler les problèmes, pour rassurer » précise Jean-Marie Hermelin dont l’entreprise a réalisé, grâce aux abonnements des développeurs à Energysoft, plus d’un million d’euros de chiffre d’affaires en 2021.

3 GW à l’international en 2025

Ce savoir-faire, cette recette du succès, S4E entend désormais la dupliquer à l’international. Pour ce faire, la société éditrice a embauché l’an dernier un nouveau responsable commercial à l’international, Pierre- Marie Inizan ainsi que Simon Bertho, en charge du support client en France et à l’international. Pour l’heure, S4E se focalise dans un premier temps sur le continent européen, l’Allemagne, l’Italie, l’Espagne, le Portugal où il y a déjà beaucoup à faire. Avant de partir à la conquête du monde, en Asie ou en Amérique du Sud. « Nous venons de signer avec Reden Solar à l’international dans la continuité de ce que nous faisons avec eux en France.

Nos partenaires apprécient notre façon de travailler, d’offrir des solutions complètes avec les équipements Webdyn très performants que nous proposons aussi à l’international. Notre objectif est vraiment de faire aussi bien à l’étranger qu’en France dans les quatre années qui viennent » poursuit le directeur général. En termes chiffrés, S4E vise ainsi un doublement de son marché domestique pour atteindre les 4 GW et espère toucher les 3 GW à l’international à l’horizon 2025. Autour d’une ambition, un jour peut-être : de disposer d’un portefeuille de clients sur lequel le soleil ne se couche jamais…

Partagez sur

Energysoft

Demandez une démo d’ Energysoft
Cliquez ici

Lire aussi

Entretien avec Manon Lemetais

Quand es-tu arrivée chez S4E ?  Que faisais-tu avant ? Je suis arrivée chez S4E en mai 2022, c’est tout récent ! Avant ça, je travaillais à l’étranger

Kevin Bouron – Portrait

Qui es-tu ? Je m’appelle Kevin Bouron, j’ai 27 ans. Originaire de Lorient, j’ai toujours vécu dans l’ouest de la France et plutôt en ville